IRICoR annonce fièrement l’embauche de Jean-Louis Brochu, nouveau Gestionnaire sénior, Propriété Intellectuelle.

IRICoR est heureux d’accueillir, au sein de son équipe, M. Jean-Louis Brochu à titre de gestionnaire sénior en propriété intellectuelle. À ce titre, M. Brochu sera entre autres responsable d’élaborer des stratégies de propriété intellectuelle (PI) adaptées au développement de chaque projet en portefeuille, de coordonner et contribuer à la rédaction de demandes de brevet en collaboration avec les chercheurs et les agents de brevet de firmes externes et orienter la haute direction d’IRICoR dans ses nouveaux projets d’investissement, en tenant compte de multiples aspects juridiques, scientifiques et d’affaires.

Avec plus de 10 ans d’expérience chez Pharmascience, l’une des plus grandes compagnies pharmaceutiques génériques au Canada, Jean-Louis apporte au sein d’IRICoR une connaissance affûtée des standards de l’industrie en termes de PI et de commercialisation.

Titulaire d’une maîtrise en chimie organique obtenue à l’Université d’Ottawa, Jean-Louis a débuté sa carrière en chimie organique synthétique au sein d’organisations comme le Conseil national de recherches Canada (CNRC), PainCeptor Pharma et Sussex Research Laboratories à Ottawa. Il est membre de l’Ordre des chimistes du Québec et a également été membre du comité de la PI de l’Association canadienne du médicament générique (ACMG).

Comme chef scientifique en PI chez Pharmascience, il a développé une expertise diversifiée en recherche en brevetabilité, en rédaction d’opinions de validité et contrefaçon, ainsi qu’en liberté d’exploitation de brevets. Jean-Louis a également été impliqué dans des activités de création de nouvelle PI pour la branche de produits spécialisées et produits novateurs, Pendopharm.

« Je suis particulièrement enthousiaste d’accueillir Jean-Louis dans notre équipe. Son expertise étendue en PI, jumelée à sa formation comme chimiste, constituent des atouts importants pour nous. Il sera une personne-clé dans la poursuite de notre mission de valorisation et de découverte de nouvelles thérapies provenant des meilleurs projets scientifiques », a commenté Nadine Beauger, directrice générale d’IRICoR.