Structure et Gouvernance

IRICoR est composé de professionnels qualifiés qui se démarquent par leurs compétences scientifiques et commerciales acquises dans les secteurs public et privé. Notre équipe multidisciplinaire combine plus de 50 ans d’expérience en gestion de projets, en développement de médicaments, en propriété intellectuelle, en développement des affaires et en capital de risque.

 

Dr. Nadine Beauger est présidente – directrice générale d’IRICoR, un Centre d’excellence en commercialisation et en recherche axé sur la découverte de médicaments basé à l’IRIC/Université de Montréal. Sous sa direction, elle a concrétisé des financements majeurs tant du gouvernement fédéral que du provincial, pour son organisation. IRICoR a un portefeuille sans cesse croissant de projets qui bénéficient de son financement et de son support clé-en-main. Les projets ainsi valorisés entrent en partenariat plus rapidement avec le secteur privé permettant la mise en marché de solutions thérapeutiques novatrices en cancer et autres domaines connexes.

Dr. Beauger occupait précédemment le poste de vice-présidente – liaison scientifique (propriété intellectuelle (PI) et partenariats académie-industrie) chez IRICoR, organisation qu’elle a jointe en 2009. Elle a contribué de façon significative à bâtir, à développer et à valoriser le portefeuille de projets d’IRICoR. Dr. Beauger a bâti la pratique et la stratégie de PI, développant et mettant en œuvre les stratégies de brevets, ce qui a permis l’octroi de licences et la conclusion de partenariats réussis avec l’industrie. Dr. Beauger amenait chez IRICoR plus de 15 ans d’expérience dans les secteurs privés et publics en transfert de technologies, capital de risque, gestion de PI et de projets, vérification diligente et recherche clinique et biotechnologique.

Elle a débuté sa carrière comme consultante en brevets chez Robic, une firme montréalaise spécialisée en PI. Dr. Beauger y était responsable de la rédaction, la poursuite et la gestion stratégique de la PI liée aux demandes de brevets de clients en biotechnologie. Elle a ensuite été associée chez VantagePoint Venture Partners (maintenant VantagePoint Capital Partners), une société de capital de risque basée en Californie avec plus de 4 milliards de dollars sous gestion. Avant de se joindre à IRICoR, Dr. Beauger était gestionnaire du développement des affaires chez Paladin Labs Inc, une société phare de produits pharmaceutiques de spécialité basée à Montréal (maintenant une compagnie internationale de Endo).

Dr. Beauger est titulaire d’un Ph.D. en Sciences Biomédicales (Hématologie-Oncologie) et un M.Sc. en biopathologie cellulaire, tous deux de l’Université de Montréal ainsi que d’un B.Sc. en anatomie de l’Université McGill. Elle est également titulaire d’un MBA des HEC Montréal (Bourse d’excellence à l’admission et Prix de la meilleure conférencière). Dr. Beauger a été invitée à prononcer des conférences à diverses tribunes nationales et internationales. Elle est également membre du conseil d’administration de la Fondation du CHU Ste-Justine, de celui d’ExCellThera, une des compagnies dérivées d’IRICoR et société de médecine moléculaire au stade clinique, et de celui d’ Immune BioSolutions, une compagnie novatrice basée à Sherbrooke spécialisée dans la production d’anticorps.

Nadine Beauger, Ph.D., MBAPrésidente - Directrice générale

Dr. Nadine Beauger est présidente – directrice générale d’IRICoR, un Centre d’excellence en commercialisation et en recherche axé sur la découverte de médicaments basé à l’IRIC/Université de Montréal. Sous sa direction, elle a concrétisé des financements majeurs tant du gouvernement fédéral que du provincial, pour son organisation. IRICoR a un portefeuille sans cesse croissant de projets qui bénéficient de son financement et de son support clé-en-main. Les projets ainsi valorisés entrent en partenariat plus rapidement avec le secteur privé permettant la mise en marché de solutions thérapeutiques novatrices en cancer et autres domaines connexes.

Dr. Beauger occupait précédemment le poste de vice-présidente – liaison scientifique (propriété intellectuelle (PI) et partenariats académie-industrie) chez IRICoR, organisation qu’elle a jointe en 2009. Elle a contribué de façon significative à bâtir, à développer et à valoriser le portefeuille de projets d’IRICoR. Dr. Beauger a bâti la pratique et la stratégie de PI, développant et mettant en œuvre les stratégies de brevets, ce qui a permis l’octroi de licences et la conclusion de partenariats réussis avec l’industrie. Dr. Beauger amenait chez IRICoR plus de 15 ans d’expérience dans les secteurs privés et publics en transfert de technologies, capital de risque, gestion de PI et de projets, vérification diligente et recherche clinique et biotechnologique.

Elle a débuté sa carrière comme consultante en brevets chez Robic, une firme montréalaise spécialisée en PI. Dr. Beauger y était responsable de la rédaction, la poursuite et la gestion stratégique de la PI liée aux demandes de brevets de clients en biotechnologie. Elle a ensuite été associée chez VantagePoint Venture Partners (maintenant VantagePoint Capital Partners), une société de capital de risque basée en Californie avec plus de 4 milliards de dollars sous gestion. Avant de se joindre à IRICoR, Dr. Beauger était gestionnaire du développement des affaires chez Paladin Labs Inc, une société phare de produits pharmaceutiques de spécialité basée à Montréal (maintenant une compagnie internationale de Endo).

Dr. Beauger est titulaire d’un Ph.D. en Sciences Biomédicales (Hématologie-Oncologie) et un M.Sc. en biopathologie cellulaire, tous deux de l’Université de Montréal ainsi que d’un B.Sc. en anatomie de l’Université McGill. Elle est également titulaire d’un MBA des HEC Montréal (Bourse d’excellence à l’admission et Prix de la meilleure conférencière). Dr. Beauger a été invitée à prononcer des conférences à diverses tribunes nationales et internationales. Elle est également membre du conseil d’administration de la Fondation du CHU Ste-Justine, de celui d’ExCellThera, une des compagnies dérivées d’IRICoR et société de médecine moléculaire au stade clinique, et de celui d’ Immune BioSolutions, une compagnie novatrice basée à Sherbrooke spécialisée dans la production d’anticorps.

Experte en communications et en journalisme, Catherine Cardinal compte plus de 20 ans de métier dans le domaine.

Elle dirige, depuis mars 2017, les activités de communications de l’IRIC, d’IRICoR et de l’Oncopole, et compte à son actif plusieurs réalisations à cet effet dont la refonte de l’image de marque de l’IRIC, l’accroissement de la notoriété d’IRICoR et le positionnement stratégique de l’Oncopole. À titre de Directrice des communications de ces trois entités, Catherine espère mieux faire connaître la science au grand public, sensibiliser les gouvernements à l’importance de soutenir la recherche et assurer la pérennité financière de ces organisations par la reconnaissance publique de l’importance de leurs activités.

Professionnelle aguerrie, Catherine a évolué dans des milieux diversifiés notamment culturel, sportif et scientifique et a assumé différents rôles tels que ceux de journaliste, de chroniqueuse, d’animatrice, de productrice et de gestionnaire. Ayant travaillé dans plusieurs environnements distincts, elle sait développer des stratégies adaptées aux diverses réalités organisationnelles. Passionnée par les défis et la planification stratégique, elle a abordé des milieux complexes tels que les Olympiques, la production cinématographique et les médias dans une période de grands changements. Elle y a géré des équipes étoffées et multidisciplinaires.

Axée sur l’atteinte de résultats clairs, Catherine sait reconnaître les stratégies pertinentes – que ce soit en termes de relations de presse, relations gouvernementales ou encore de communication | marketing – pour faire briller les organisations pour lesquelles elle travaille. Amoureuse du métier, Catherine aime partager ses connaissances. Formée en journalisme, en études françaises, en art et en sciences, elle a enseigné le journalisme numérique à l’Université d’Ottawa et les relations de presse à l’UQAM.

Catherine CardinalDirectrice, Communication et relations médias

Experte en communications et en journalisme, Catherine Cardinal compte plus de 20 ans de métier dans le domaine.

Elle dirige, depuis mars 2017, les activités de communications de l’IRIC, d’IRICoR et de l’Oncopole, et compte à son actif plusieurs réalisations à cet effet dont la refonte de l’image de marque de l’IRIC, l’accroissement de la notoriété d’IRICoR et le positionnement stratégique de l’Oncopole. À titre de Directrice des communications de ces trois entités, Catherine espère mieux faire connaître la science au grand public, sensibiliser les gouvernements à l’importance de soutenir la recherche et assurer la pérennité financière de ces organisations par la reconnaissance publique de l’importance de leurs activités.

Professionnelle aguerrie, Catherine a évolué dans des milieux diversifiés notamment culturel, sportif et scientifique et a assumé différents rôles tels que ceux de journaliste, de chroniqueuse, d’animatrice, de productrice et de gestionnaire. Ayant travaillé dans plusieurs environnements distincts, elle sait développer des stratégies adaptées aux diverses réalités organisationnelles. Passionnée par les défis et la planification stratégique, elle a abordé des milieux complexes tels que les Olympiques, la production cinématographique et les médias dans une période de grands changements. Elle y a géré des équipes étoffées et multidisciplinaires.

Axée sur l’atteinte de résultats clairs, Catherine sait reconnaître les stratégies pertinentes – que ce soit en termes de relations de presse, relations gouvernementales ou encore de communication | marketing – pour faire briller les organisations pour lesquelles elle travaille. Amoureuse du métier, Catherine aime partager ses connaissances. Formée en journalisme, en études françaises, en art et en sciences, elle a enseigné le journalisme numérique à l’Université d’Ottawa et les relations de presse à l’UQAM.

Jasmine Dorcent s’est joint à IRICoR en 2018 comme agente de gestion financière. Depuis son arrivée, elle réalise les opérations comptables, assure le contrôle budgétaire et la préparation des états financiers. Elle participe également à l’amélioration des processus et à l’implantation de nouvelles procédures.

Mme Dorcent a travaillé comme agente financière au Curateur Public, où elle effectuait le contrôle budgétaire et s’assurait de la conformité des déclarations fiscales. Elle a également travaillé comme technicienne en administration en comptabilité au Centre Hospitalier de l’Université de Montréal où elle était responsable des comptes recevables. Juste avant de se joindre à IRICoR, elle effectuait la vérification fiscale auprès des particuliers chez Revenu Québec.

Jasmine Dorcent détient un baccalauréat en sciences comptables de l’Université du Québec à Montréal et est présentement candidate à l’exercice de la profession des comptables professionnels agrées.

Jasmine DorcentContrôleure

Jasmine Dorcent s’est joint à IRICoR en 2018 comme agente de gestion financière. Depuis son arrivée, elle réalise les opérations comptables, assure le contrôle budgétaire et la préparation des états financiers. Elle participe également à l’amélioration des processus et à l’implantation de nouvelles procédures.

Mme Dorcent a travaillé comme agente financière au Curateur Public, où elle effectuait le contrôle budgétaire et s’assurait de la conformité des déclarations fiscales. Elle a également travaillé comme technicienne en administration en comptabilité au Centre Hospitalier de l’Université de Montréal où elle était responsable des comptes recevables. Juste avant de se joindre à IRICoR, elle effectuait la vérification fiscale auprès des particuliers chez Revenu Québec.

Jasmine Dorcent détient un baccalauréat en sciences comptables de l’Université du Québec à Montréal et est présentement candidate à l’exercice de la profession des comptables professionnels agrées.

Hélène Grangé s’est jointe à l’équipe d’IRICoR en septembre 2020 à titre de Gestionnaire contrats et licences. Son expérience dans le domaine, autant dans le milieu académique que dans l’industrie pharmaceutique, est un apport considérable pour IRICoR.

Elle détient un M. Sc. en biologie cellulaire de l’Université de Nantes et une maîtrise professionnelle en gestion de projets de l’Institut d’administration des entreprises. Depuis 15 ans, elle œuvre dans le domaine de la valorisation d’innovations universitaires, à l’Université de Montréal. Elle a participé à la négociation de nombreuses ententes de collaboration et de licences, principalement dans le domaine des sciences de la vie.

Hélène a également été fortement impliquée dans l’entrepreneuriat en participant au comité de gestion du Centre d’entrepreneuriat Poly-UdeM et dans la réflexion stratégique sur l’entrepreneuriat de l’Université de Montréal. Cette initiative a d’ailleurs permis la création d’un poste de coordination en entrepreneuriat à l’UdeM.

Auparavant, Hélène Grangé a été consultante chez Parteurop Developpement où elle oeuvrait dans l’analyse stratégique de compagnies spécialisées dans les vaccins. Elle a aussi été consultante pour Gestion Valeo, et conseillère valorisation auprès des chercheurs de centres de recherche en milieu hospitalier.

Hélène GrangéGestionnaire senior, Contrats et licences

Hélène Grangé s’est jointe à l’équipe d’IRICoR en septembre 2020 à titre de Gestionnaire contrats et licences. Son expérience dans le domaine, autant dans le milieu académique que dans l’industrie pharmaceutique, est un apport considérable pour IRICoR.

Elle détient un M. Sc. en biologie cellulaire de l’Université de Nantes et une maîtrise professionnelle en gestion de projets de l’Institut d’administration des entreprises. Depuis 15 ans, elle œuvre dans le domaine de la valorisation d’innovations universitaires, à l’Université de Montréal. Elle a participé à la négociation de nombreuses ententes de collaboration et de licences, principalement dans le domaine des sciences de la vie.

Hélène a également été fortement impliquée dans l’entrepreneuriat en participant au comité de gestion du Centre d’entrepreneuriat Poly-UdeM et dans la réflexion stratégique sur l’entrepreneuriat de l’Université de Montréal. Cette initiative a d’ailleurs permis la création d’un poste de coordination en entrepreneuriat à l’UdeM.

Auparavant, Hélène Grangé a été consultante chez Parteurop Developpement où elle oeuvrait dans l’analyse stratégique de compagnies spécialisées dans les vaccins. Elle a aussi été consultante pour Gestion Valeo, et conseillère valorisation auprès des chercheurs de centres de recherche en milieu hospitalier.

Steven Klein s’est joint à IRICoR en 2011 à titre de vice-président, Développement des affaires. Avec plus de 20 ans d’expérience dans divers domaines dont l’oncologie, les vaccins et les indications liés au SNC, il apporte à l’organisation des connaissances inestimables du secteur privé et de différentes initiatives privées et publiques.

Chez IRICoR, M. Klein a négocié et géré avec succès des ententes avec une variété de partenaires du secteur privé, incluant BMS, Ipsen, Abbvie, Merck, Pfizer, AstraZeneca, Domain Therapeutics, Encycle Therapeutics et Medigene, ainsi que les alliances entre IRICoR et ses partenaires CECR et académiques tels que Toronto innovation Acceleration Partners (anciennement MaRS Innovation), CCRM et AdMare. Il a également représenté IRICoR pour la création des compagnies dérivées ExCellThera and SpecificiT.

Avant IRICoR, M. Klein a occupé différents rôles en développement des affaires chez Labopharm, BELLUS Santé, Neurochem, et le Réseau canadien pour l’élaboration des vaccins et d’immunothérapies ( CANVAC ) où il a négocié et conclu un large éventail d’accords de licence et de co-développement, couvrant à la fois des produits et des technologies, avec les leaders de l’industrie tels que Roche, GSK, Grunenthal, Sanofi Pasteur, Becton Dickinson, and Nippon Shinyaku.

Steven Klein est titulaire d’un doctorat en médecine expérimentale de l’Université McGill et d’un Baccalauréat en sciences (Honneurs) en chimie de l’Université Concordia. Il détient également un MBA de l’Université Queen.

0002_SKlein
Steven J. Klein, Ph.D., MBAVice-président, Développement des affaires

Steven Klein s’est joint à IRICoR en 2011 à titre de vice-président, Développement des affaires. Avec plus de 20 ans d’expérience dans divers domaines dont l’oncologie, les vaccins et les indications liés au SNC, il apporte à l’organisation des connaissances inestimables du secteur privé et de différentes initiatives privées et publiques.

Chez IRICoR, M. Klein a négocié et géré avec succès des ententes avec une variété de partenaires du secteur privé, incluant BMS, Ipsen, Abbvie, Merck, Pfizer, AstraZeneca, Domain Therapeutics, Encycle Therapeutics et Medigene, ainsi que les alliances entre IRICoR et ses partenaires CECR et académiques tels que Toronto innovation Acceleration Partners (anciennement MaRS Innovation), CCRM et AdMare. Il a également représenté IRICoR pour la création des compagnies dérivées ExCellThera and SpecificiT.

Avant IRICoR, M. Klein a occupé différents rôles en développement des affaires chez Labopharm, BELLUS Santé, Neurochem, et le Réseau canadien pour l’élaboration des vaccins et d’immunothérapies ( CANVAC ) où il a négocié et conclu un large éventail d’accords de licence et de co-développement, couvrant à la fois des produits et des technologies, avec les leaders de l’industrie tels que Roche, GSK, Grunenthal, Sanofi Pasteur, Becton Dickinson, and Nippon Shinyaku.

Steven Klein est titulaire d’un doctorat en médecine expérimentale de l’Université McGill et d’un Baccalauréat en sciences (Honneurs) en chimie de l’Université Concordia. Il détient également un MBA de l’Université Queen.

Rémi-Martin Laberge s’est joint à IRICoR en janvier 2021 à titre de vice-président, opérations scientifiques. Mr. Laberge se joint à l’équipe d’IRICoR avec une vaste expérience tant du milieu académique que de celui de l’industrie.  Il est co-auteur de plus de 50 brevets d’invention et publications scientifiques portant entre autres sur la classe d’agents appelés sénolitiques, dont il est co-inventeur. Ces agents sont présentement en études cliniques.

Avant de se joindre à IRICoR, Rémi-Martin était Chercheur Principal de Unity Biotechnology (Californie) [NASDAQ :UBX], une biotech en phase clinique axée sur les maladies liées au vieillissement. Il a été un acteur clé dans l’élaboration de la plateforme scientifique de la compagnie et dans la direction de différentes équipes scientifiques au sein de Unity les menant des étapes précoces aux stades cliniques.

Titulaire d’un doctorat de l’Université McGill axé sur la résistance multiple aux médicaments contre le cancer, il a effectué un stage post-doctoral au Buck Institute for Research on Aging en Californie avec le Dr. J. Campisi.

Rémi-Martin Laberge, Ph.D.Vice-président, Opérations scientifiques

Rémi-Martin Laberge s’est joint à IRICoR en janvier 2021 à titre de vice-président, opérations scientifiques. Mr. Laberge se joint à l’équipe d’IRICoR avec une vaste expérience tant du milieu académique que de celui de l’industrie.  Il est co-auteur de plus de 50 brevets d’invention et publications scientifiques portant entre autres sur la classe d’agents appelés sénolitiques, dont il est co-inventeur. Ces agents sont présentement en études cliniques.

Avant de se joindre à IRICoR, Rémi-Martin était Chercheur Principal de Unity Biotechnology (Californie) [NASDAQ :UBX], une biotech en phase clinique axée sur les maladies liées au vieillissement. Il a été un acteur clé dans l’élaboration de la plateforme scientifique de la compagnie et dans la direction de différentes équipes scientifiques au sein de Unity les menant des étapes précoces aux stades cliniques.

Titulaire d’un doctorat de l’Université McGill axé sur la résistance multiple aux médicaments contre le cancer, il a effectué un stage post-doctoral au Buck Institute for Research on Aging en Californie avec le Dr. J. Campisi.

Depuis son arrivée à IRICoR en 2009 comme Gestionnaire de projets, Alix Molinier a été responsable de la gestion et du suivi administratif et financier des projets du portefeuille d’IRICoR. Elle contribue aussi activement au développement du suivi et des outils d’analyse pour des usages internes, et à la collecte de renseignements sur la concurrence autour du portefeuille de projets.
Mme Molinier a plus de 12 ans d’expérience en gestion de projets, avec un accent particulier sur les start-up de biotechnologie à la fois d’un point de vue scientifique et des ressources humaines. Alix a commencé sa carrière comme analyste et agent de projet à l’incubateur Grand Luminy, organisme basé à Marseille aidant à la création d’entreprises de biotechnologie, où elle a été en charge des analyses de veille concurrentielle pour les clients de l’organisation. Elle a poursuivi sa carrière en tant qu’analyste au CEIM (Centre d’Entreprises et d’innovation de Montréal), un incubateur d’entreprises de nouvelles technologies, où elle était en charge d’effectuer les analyses de marché et veille concurrentielle. Juste avant de se joindre à IRICoR, elle était chef de projets chez Pharmabio Développement, un comité sectoriel des effectifs pour les entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques.

Mme Molinier a mené son cursus d’ingénierie et Master II en parallèle. Elle est titulaire d’un double diplôme en gestion de projet spécialisée en biotechnologie de Euromed Marseille – ESC Marseille et de ESIL (École Supérieure d’Ingénieurs de Luminy).

0004_AMolinier
Alix MolinierGestionnaire de projets

Depuis son arrivée à IRICoR en 2009 comme Gestionnaire de projets, Alix Molinier a été responsable de la gestion et du suivi administratif et financier des projets du portefeuille d’IRICoR. Elle contribue aussi activement au développement du suivi et des outils d’analyse pour des usages internes, et à la collecte de renseignements sur la concurrence autour du portefeuille de projets.
Mme Molinier a plus de 12 ans d’expérience en gestion de projets, avec un accent particulier sur les start-up de biotechnologie à la fois d’un point de vue scientifique et des ressources humaines. Alix a commencé sa carrière comme analyste et agent de projet à l’incubateur Grand Luminy, organisme basé à Marseille aidant à la création d’entreprises de biotechnologie, où elle a été en charge des analyses de veille concurrentielle pour les clients de l’organisation. Elle a poursuivi sa carrière en tant qu’analyste au CEIM (Centre d’Entreprises et d’innovation de Montréal), un incubateur d’entreprises de nouvelles technologies, où elle était en charge d’effectuer les analyses de marché et veille concurrentielle. Juste avant de se joindre à IRICoR, elle était chef de projets chez Pharmabio Développement, un comité sectoriel des effectifs pour les entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques.

Mme Molinier a mené son cursus d’ingénierie et Master II en parallèle. Elle est titulaire d’un double diplôme en gestion de projet spécialisée en biotechnologie de Euromed Marseille – ESC Marseille et de ESIL (École Supérieure d’Ingénieurs de Luminy).

Mme Ferima Sanogo est entrée en fonction chez IRICoR en septembre 2019 à titre de gestionnaire de projet junior. Avant de se joindre à IRICoR, Mme Sanogo a travaillé chez Maelstrom Research, une plateforme scientifique basée à l’Institut de Recherche du Centre Universitaire de Santé McGill (IR-CUSM) spécialisée dans le développement de méthodes et de logiciels. Mme Sanogo était responsable de la gestion quotidienne des opérations, de l’assurance qualité des projets et de la coordination administrative du groupe de recherche.

Elle a commencé sa carrière en tant qu’assistante de recherche clinique à l’Unité de Recherche Clinique de l’Est Parisien où elle s’occupait de projets entre autres d’onco-hématologie pédiatrique. Elle a ensuite poursuivi sa carrière comme agente de recherche responsable de l’assurance qualité au sein de Public Project Population in Genomics (P3G), une organisation à but non lucratif. Elle a par la suite travaillé au sein du Groupe de recherche clinique en soins intensifs pédiatriques du CHU Sainte-Justine. Ces expériences, principalement en recherche clinique, étaient axées sur le suivi et assurance qualité des projets, la gestion des audits internes, le suivi réglementaire des projets et le développement de documents relatifs aux études. Elle a également contribué au développement d’indicateurs de performance.

Mme Sanogo détient une maitrise en gestion de projets de l’ESG UQAM ainsi qu’une maitrise en administration de la santé obtenue à l’université Paris 5. Elle a également suivi une formation interuniversitaire spécialisée en recherche clinique à l’université Paris 7.

Ferima Sanogo, M.Sc., MGPGestionnaire de projets

Mme Ferima Sanogo est entrée en fonction chez IRICoR en septembre 2019 à titre de gestionnaire de projet junior. Avant de se joindre à IRICoR, Mme Sanogo a travaillé chez Maelstrom Research, une plateforme scientifique basée à l’Institut de Recherche du Centre Universitaire de Santé McGill (IR-CUSM) spécialisée dans le développement de méthodes et de logiciels. Mme Sanogo était responsable de la gestion quotidienne des opérations, de l’assurance qualité des projets et de la coordination administrative du groupe de recherche.

Elle a commencé sa carrière en tant qu’assistante de recherche clinique à l’Unité de Recherche Clinique de l’Est Parisien où elle s’occupait de projets entre autres d’onco-hématologie pédiatrique. Elle a ensuite poursuivi sa carrière comme agente de recherche responsable de l’assurance qualité au sein de Public Project Population in Genomics (P3G), une organisation à but non lucratif. Elle a par la suite travaillé au sein du Groupe de recherche clinique en soins intensifs pédiatriques du CHU Sainte-Justine. Ces expériences, principalement en recherche clinique, étaient axées sur le suivi et assurance qualité des projets, la gestion des audits internes, le suivi réglementaire des projets et le développement de documents relatifs aux études. Elle a également contribué au développement d’indicateurs de performance.

Mme Sanogo détient une maitrise en gestion de projets de l’ESG UQAM ainsi qu’une maitrise en administration de la santé obtenue à l’université Paris 5. Elle a également suivi une formation interuniversitaire spécialisée en recherche clinique à l’université Paris 7.

Audrey Segret a rejoint IRICoR en 2015 comme gestionnaire de projets. Depuis son arrivée, elle a participé à l’organisation d’activités de recrutement de nouveaux projets pour investissements, a assuré le suivi des rapports d’étapes pour les projets selon les jalons prévus et a développé des outils d’analyse et de suivis.

Dr. Segret apporte plus de 8 années d’expériences comme gestionnaire de projets. Avant de se joindre IRICoR, elle a contribué à des activités de développement des affaires chez Boralex en assurant la coordination avec les services internes (développement, affaires réglementaires, financières et d’exploitation des sites), la direction et les partenaires. Avant de se joindre à Boralex, Audrey a été consultante scientifique chez Alma Consulting Group (France et Canada) où elle était en charge de la gestion d’un portefeuille de clients ayant des activités de recherche et développement relevant de différents domaines. Pour chacun des projets de recherche évalué; elle a eu la responsabilité de les identifier, d’établir les déclarations (CIR/RS&DE) de façon sécurisée, et enfin d’assurer la révision critique des rapports soumis aux institutions gouvernementales. Audrey Segret a finalement concilié les dimensions scientifiques et financières lors de la constitution de plus de 200 projets innovants selon des échéanciers à court et à moyen termes.

Audrey Segret détient un doctorat en sciences de la vie (spécialité : pharmacologie cardiovasculaire) et ses travaux de recherche, réalisés au sein de l’unité UMR-CNRS 8162 (Paris V – France) ont porté sur l’«Implication de la chimiokine CXCL12 et de ses récepteurs CXCR4 et CXCR7 en physiologie et physiopathologie cardiaque».

0003_ASegret
Audrey Segret, Ph.D.Gestionnaire senior de projets

Audrey Segret a rejoint IRICoR en 2015 comme gestionnaire de projets. Depuis son arrivée, elle a participé à l’organisation d’activités de recrutement de nouveaux projets pour investissements, a assuré le suivi des rapports d’étapes pour les projets selon les jalons prévus et a développé des outils d’analyse et de suivis.

Dr. Segret apporte plus de 8 années d’expériences comme gestionnaire de projets. Avant de se joindre IRICoR, elle a contribué à des activités de développement des affaires chez Boralex en assurant la coordination avec les services internes (développement, affaires réglementaires, financières et d’exploitation des sites), la direction et les partenaires. Avant de se joindre à Boralex, Audrey a été consultante scientifique chez Alma Consulting Group (France et Canada) où elle était en charge de la gestion d’un portefeuille de clients ayant des activités de recherche et développement relevant de différents domaines. Pour chacun des projets de recherche évalué; elle a eu la responsabilité de les identifier, d’établir les déclarations (CIR/RS&DE) de façon sécurisée, et enfin d’assurer la révision critique des rapports soumis aux institutions gouvernementales. Audrey Segret a finalement concilié les dimensions scientifiques et financières lors de la constitution de plus de 200 projets innovants selon des échéanciers à court et à moyen termes.

Audrey Segret détient un doctorat en sciences de la vie (spécialité : pharmacologie cardiovasculaire) et ses travaux de recherche, réalisés au sein de l’unité UMR-CNRS 8162 (Paris V – France) ont porté sur l’«Implication de la chimiokine CXCL12 et de ses récepteurs CXCR4 et CXCR7 en physiologie et physiopathologie cardiaque».

Jean-Louis Brochu est un expert en propriété intellectuelle pharmaceutique avec 10 ans d’expérience.  Il était chercheur principal en propriété intellectuelle chez Pharmascience, l’une des plus grandes compagnies pharmaceutiques génériques au Canada.  Expert en recherches panoramiques internationales sur les brevets pharmaceutiques et dans la rédaction d’opinions en validité, en contrefaçon et en liberté d’exploitation de brevets.  Jean-Louis a également été impliqué dans la création de propriété brevet pour la branche de produits spécialisées et produits novateurs, Pendopharm.  Jean-Louis a fourni un soutien IP aux diverses étapes reliées aux développements de médicaments pharmaceutiques, dès la sélection de produits, au développement, à la soumission, au lancement du produits jusqu’aux activités suivant la commercialisation (support aux litiges).

Avant Pharmascience, Jean-Louis a travaillé comme chimiste organique synthétique pendant 5 ans chez Painceptor Pharma, Sussex Research Laboratories et au conseil national de recherches Canada (CNRC) à Ottawa. Il est membre de l’Ordre des chimistes du Québec et détient un B.Sc. en sciences biopharmaceutiques – Chimie médicinale et un M.Sc. en chimie organique, tous deux à l’Université d’Ottawa. Jean-Louis a également été membre du comité de la propriété intellectuelle de l’Association canadienne du médicament générique (ACMG).

Jean-Louis Brochu, M.Sc.Gestionnaire senior, propriété intellectuelle

Jean-Louis Brochu est un expert en propriété intellectuelle pharmaceutique avec 10 ans d’expérience.  Il était chercheur principal en propriété intellectuelle chez Pharmascience, l’une des plus grandes compagnies pharmaceutiques génériques au Canada.  Expert en recherches panoramiques internationales sur les brevets pharmaceutiques et dans la rédaction d’opinions en validité, en contrefaçon et en liberté d’exploitation de brevets.  Jean-Louis a également été impliqué dans la création de propriété brevet pour la branche de produits spécialisées et produits novateurs, Pendopharm.  Jean-Louis a fourni un soutien IP aux diverses étapes reliées aux développements de médicaments pharmaceutiques, dès la sélection de produits, au développement, à la soumission, au lancement du produits jusqu’aux activités suivant la commercialisation (support aux litiges).

Avant Pharmascience, Jean-Louis a travaillé comme chimiste organique synthétique pendant 5 ans chez Painceptor Pharma, Sussex Research Laboratories et au conseil national de recherches Canada (CNRC) à Ottawa. Il est membre de l’Ordre des chimistes du Québec et détient un B.Sc. en sciences biopharmaceutiques – Chimie médicinale et un M.Sc. en chimie organique, tous deux à l’Université d’Ottawa. Jean-Louis a également été membre du comité de la propriété intellectuelle de l’Association canadienne du médicament générique (ACMG).

Mme Elizabeth Wong a rejoint l’équipe d’IRICoR en 2019 en tant qu’analyste, développement des affaires afin de soutenir ses efforts de commercialisation.

Avant de rejoindre IRICoR, elle était stratège en développement des affaires chez Accreon, fournissant des conseils pour la feuille de route stratégique et aidant l’équipe des ventes et du marketing à engager des clients biopharmaceutiques.

Son expérience comprend des mandats de consultation indépendants et des travaux sur des projets et des initiatives stratégiques dans les secteurs pharmaceutique, des technologies de la santé, des gouvernements et des universités. En tant que membre de plusieurs équipes interfonctionnelles chez Merck, elle a piloté de nouvelles technologies et a contribué à la découverte et au développement de nouveaux médicaments pour la santé humaine qui ont conduit à plusieurs dépôts réglementaires pour les marchés canadiens et internationaux.

Elizabeth est titulaire d’un B.Sc. (Avec distinction) en microbiologie et immunologie de l’Université McGill et est un PMP – chef de projet certifié.

Elizabeth Wong, B.Sc., PMPAssociée, Développement des affaires

Mme Elizabeth Wong a rejoint l’équipe d’IRICoR en 2019 en tant qu’analyste, développement des affaires afin de soutenir ses efforts de commercialisation.

Avant de rejoindre IRICoR, elle était stratège en développement des affaires chez Accreon, fournissant des conseils pour la feuille de route stratégique et aidant l’équipe des ventes et du marketing à engager des clients biopharmaceutiques.

Son expérience comprend des mandats de consultation indépendants et des travaux sur des projets et des initiatives stratégiques dans les secteurs pharmaceutique, des technologies de la santé, des gouvernements et des universités. En tant que membre de plusieurs équipes interfonctionnelles chez Merck, elle a piloté de nouvelles technologies et a contribué à la découverte et au développement de nouveaux médicaments pour la santé humaine qui ont conduit à plusieurs dépôts réglementaires pour les marchés canadiens et internationaux.

Elizabeth est titulaire d’un B.Sc. (Avec distinction) en microbiologie et immunologie de l’Université McGill et est un PMP – chef de projet certifié.

Mme Lizanne Boily est arrivée chez IRICoR en 2015 à titre d’adjointe administrative. Avant de se joindre à IRICoR, Mme Boily a travaillé chez Versant Partners, une firme d’investissement spécialisée en biotechnologie, offrant des services de placement privé, et de conseils en fusions et acquisitions, où elle apportait son soutien administratif dans la gestion de projets, la comptabilité, les ressources humaines et la conformité. Elle a également été adjointe exécutive au directeur de la recherche à la Financière Banque Nationale et technicienne de laboratoire en chimie dans des institutions académiques que des entreprises privées. Avec plus de 20 ans d’expérience dans le secteur financier, MME Lizanne Boily apporte ses connaissances pour faciliter la coordination et l’exécution des différentes tâches et responsabilités administratives et assure l’efficacité du travail entre les membres de l’équipe.

Mme Boily est titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’Université de Montréal, d’un certificat en gestion des ressources humaines à HEC, et une certification Cours canadien des valeurs mobilières.

0007_LBoily
Lizanne BoilyAdjointe exécutive

Mme Lizanne Boily est arrivée chez IRICoR en 2015 à titre d’adjointe administrative. Avant de se joindre à IRICoR, Mme Boily a travaillé chez Versant Partners, une firme d’investissement spécialisée en biotechnologie, offrant des services de placement privé, et de conseils en fusions et acquisitions, où elle apportait son soutien administratif dans la gestion de projets, la comptabilité, les ressources humaines et la conformité. Elle a également été adjointe exécutive au directeur de la recherche à la Financière Banque Nationale et technicienne de laboratoire en chimie dans des institutions académiques que des entreprises privées. Avec plus de 20 ans d’expérience dans le secteur financier, MME Lizanne Boily apporte ses connaissances pour faciliter la coordination et l’exécution des différentes tâches et responsabilités administratives et assure l’efficacité du travail entre les membres de l’équipe.

Mme Boily est titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’Université de Montréal, d’un certificat en gestion des ressources humaines à HEC, et une certification Cours canadien des valeurs mobilières.

Le conseil d’administration d’IRICoR est composé de représentants forts d’une solide expérience dans les secteurs de la biopharmaceutique, des affaires gouvernementales, de la propriété intellectuelle, des affaires règlementaires et de l’investissement en capital de risque, ainsi que dans le secteur universitaire.

Président

Jean-François Leprince est Partenaire-Associé au Fonds CTI Sciences de la Vie, un fonds privé de capital de risque établi à Montréal (Québec) en 2006, spécialisé dans les investissements en Amérique du Nord dans les compagnies de biotechnologie.

Après l’obtention d’un diplôme d’ingénieur en génie chimique de l’Institut national supérieur de chimie industrielle de Rouen (France), M. Leprince a travaillé pendant 25 ans pour la compagnie Dow Chemical dans la Division des spécialités chimiques avant de se joindre à la Division pharmaceutique en 1978. Au sein de cette dernière division, il a occupé divers postes de haute direction tels que directeur général du Benelux, des régions Afrique, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est, puis de vice-président pour l’Europe et président-directeur général pour la France. À la suite de l’acquisition de Marion Merrell Dow par le groupe Hoechst en 1995, M. Leprince a été directeur général d’une des trois filiales de Hoechst Marion Roussel en France. En 1998, M. Leprince est devenu  président de Hoechst Marion Roussel Canada, puis d’Aventis Canada, résultat de la fusion entre Hoechst Marion Roussel et Rhône Poulenc Rorer, un rôle qu’il a assumé jusqu’en 2004.

Alors qu’il occupait la fonction de président d’Aventis Canada, il a été un membre actif du conseil d’administration de Rx&D (Compagnies de recherche pharmaceutique du Canada), désormais Médicaments novateurs Canada. Il est devenu président de son conseil d’administration en 2002.

Plus récemment, M. Leprince a occupé la fonction de président-directeur général de GLyPharma Thérapeutique Inc., une compagnie du portefeuille du Fonds CTI Sciences de la Vie établie à Montréal, jusqu’à son acquisition par la compagnie suisse Therachon AG en septembre 2018.

En tant que directeur, il siège au conseil d’administration d’ILKOS THÉRAPEUTIQUE INC., une autre société de portefeuille du Fonds CTI Sciences de la Vie, fruit d’un partenariat avec les Laboratoires Servier, France.

M. Leprince siège également au conseil administration d’AllerGen et vient juste d’être nommé président du conseil d’administration d’IRICoR. Ces deux organisations font partie du programme de financement des Réseaux de centres d’excellence du Canada (RCE).

Jean-François Leprince, B.ENG.Partenaire-Associé, Fonds CTI Sciences de la Vie

Jean-François Leprince est Partenaire-Associé au Fonds CTI Sciences de la Vie, un fonds privé de capital de risque établi à Montréal (Québec) en 2006, spécialisé dans les investissements en Amérique du Nord dans les compagnies de biotechnologie.

Après l’obtention d’un diplôme d’ingénieur en génie chimique de l’Institut national supérieur de chimie industrielle de Rouen (France), M. Leprince a travaillé pendant 25 ans pour la compagnie Dow Chemical dans la Division des spécialités chimiques avant de se joindre à la Division pharmaceutique en 1978. Au sein de cette dernière division, il a occupé divers postes de haute direction tels que directeur général du Benelux, des régions Afrique, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est, puis de vice-président pour l’Europe et président-directeur général pour la France. À la suite de l’acquisition de Marion Merrell Dow par le groupe Hoechst en 1995, M. Leprince a été directeur général d’une des trois filiales de Hoechst Marion Roussel en France. En 1998, M. Leprince est devenu  président de Hoechst Marion Roussel Canada, puis d’Aventis Canada, résultat de la fusion entre Hoechst Marion Roussel et Rhône Poulenc Rorer, un rôle qu’il a assumé jusqu’en 2004.

Alors qu’il occupait la fonction de président d’Aventis Canada, il a été un membre actif du conseil d’administration de Rx&D (Compagnies de recherche pharmaceutique du Canada), désormais Médicaments novateurs Canada. Il est devenu président de son conseil d’administration en 2002.

Plus récemment, M. Leprince a occupé la fonction de président-directeur général de GLyPharma Thérapeutique Inc., une compagnie du portefeuille du Fonds CTI Sciences de la Vie établie à Montréal, jusqu’à son acquisition par la compagnie suisse Therachon AG en septembre 2018.

En tant que directeur, il siège au conseil d’administration d’ILKOS THÉRAPEUTIQUE INC., une autre société de portefeuille du Fonds CTI Sciences de la Vie, fruit d’un partenariat avec les Laboratoires Servier, France.

M. Leprince siège également au conseil administration d’AllerGen et vient juste d’être nommé président du conseil d’administration d’IRICoR. Ces deux organisations font partie du programme de financement des Réseaux de centres d’excellence du Canada (RCE).

Membres

Frédéric Alberro a débuté sa carrière en 1995 au sein du gouvernement du Québec à titre de conseiller en affaires internationales au ministère de l’Industrie, du Commerce, des Sciences et des Technologie du Québec (MICST) et de conseiller spécial au Centre de coordination des projets économiques majeurs au Conseil exécutif du Québec.

Passionné de développement économique du Québec, il a ensuite occupé les fonctions de conseiller économique du premier ministre du Québec de 1998 à 2001, de directeur des affaires économiques de la Délégation du Québec à Boston de 2001 à 2003 et à nouveau de conseiller économique du premier ministre du Québec en 2003 et du chef de l’opposition officielle de 2003 à 2005.

M. Alberro a ensuite agit à titre de porte-parole de l’Autorité des marchés financiers de 2005 à 2007.

Après plus de 12 ans au sein de l’appareil public, M. Alberro a œuvré dans le monde associatif économique pour occuper respectivement les fonctions de vice-président Québec du Conseil canadien des distributeurs en alimentation et de vice-président Québec du Conseil canadien du commerce de détails. À travers ces fonctions, il a siégé sur plusieurs Conseil d’administration dont ceux d’Aliments du Québec, de La filière biologique du Québec, de Banques alimentaires Québec et de la revue l’Alimentation.

Depuis 2011, il est le Directeur Québec de Médicaments Novateurs Canada (anciennement Rx&D).

M. Alberro est bachelier en administration des affaires de l’École des Sciences de la gestion de l’UQAM et détient une scolarité de Maîtrise en affaires internationales de l’École Supérieure de Commerce de Sophia-Antipolis (Nice, France).

Frederic_Alberro
Frédéric AlberroDirecteur Québec, Médicaments Novateurs Canada

Frédéric Alberro a débuté sa carrière en 1995 au sein du gouvernement du Québec à titre de conseiller en affaires internationales au ministère de l’Industrie, du Commerce, des Sciences et des Technologie du Québec (MICST) et de conseiller spécial au Centre de coordination des projets économiques majeurs au Conseil exécutif du Québec.

Passionné de développement économique du Québec, il a ensuite occupé les fonctions de conseiller économique du premier ministre du Québec de 1998 à 2001, de directeur des affaires économiques de la Délégation du Québec à Boston de 2001 à 2003 et à nouveau de conseiller économique du premier ministre du Québec en 2003 et du chef de l’opposition officielle de 2003 à 2005.

M. Alberro a ensuite agit à titre de porte-parole de l’Autorité des marchés financiers de 2005 à 2007.

Après plus de 12 ans au sein de l’appareil public, M. Alberro a œuvré dans le monde associatif économique pour occuper respectivement les fonctions de vice-président Québec du Conseil canadien des distributeurs en alimentation et de vice-président Québec du Conseil canadien du commerce de détails. À travers ces fonctions, il a siégé sur plusieurs Conseil d’administration dont ceux d’Aliments du Québec, de La filière biologique du Québec, de Banques alimentaires Québec et de la revue l’Alimentation.

Depuis 2011, il est le Directeur Québec de Médicaments Novateurs Canada (anciennement Rx&D).

M. Alberro est bachelier en administration des affaires de l’École des Sciences de la gestion de l’UQAM et détient une scolarité de Maîtrise en affaires internationales de l’École Supérieure de Commerce de Sophia-Antipolis (Nice, France).

Dr. Nadine Beauger est présidente – directrice générale d’IRICoR, un Centre d’excellence en commercialisation et en recherche axé sur la découverte de médicaments basé à l’IRIC/Université de Montréal. Sous sa direction, elle a concrétisé des financements majeurs tant du gouvernement fédéral que du provincial, pour son organisation. IRICoR a un portefeuille sans cesse croissant de projets qui bénéficient de son financement et de son support clé-en-main. Les projets ainsi valorisés entrent en partenariat plus rapidement avec le secteur privé permettant la mise en marché de solutions thérapeutiques novatrices en cancer et autres domaines connexes.

Dr. Beauger occupait précédemment le poste de vice-présidente – liaison scientifique (propriété intellectuelle (PI) et partenariats académie-industrie) chez IRICoR, organisation qu’elle a jointe en 2009. Elle a contribué de façon significative à bâtir, à développer et à valoriser le portefeuille de projets d’IRICoR. Dr. Beauger a bâti la pratique et la stratégie de PI, développant et mettant en œuvre les stratégies de brevets, ce qui a permis l’octroi de licences et la conclusion de partenariats réussis avec l’industrie. Dr. Beauger amenait chez IRICoR plus de 15 ans d’expérience dans les secteurs privés et publics en transfert de technologies, capital de risque, gestion de PI et de projets, vérification diligente et recherche clinique et biotechnologique.

Elle a débuté sa carrière comme consultante en brevets chez Robic, une firme montréalaise spécialisée en PI. Dr. Beauger y était responsable de la rédaction, la poursuite et la gestion stratégique de la PI liée aux demandes de brevets de clients en biotechnologie. Elle a ensuite été associée chez VantagePoint Venture Partners (maintenant VantagePoint Capital Partners), une société de capital de risque basée en Californie avec plus de 4 milliards de dollars sous gestion. Avant de se joindre à IRICoR, Dr. Beauger était gestionnaire du développement des affaires chez Paladin Labs Inc, une société phare de produits pharmaceutiques de spécialité basée à Montréal (maintenant une compagnie internationale de Endo).

Dr. Beauger est titulaire d’un Ph.D. en Sciences Biomédicales (Hématologie-Oncologie) et un M.Sc. en biopathologie cellulaire, tous deux de l’Université de Montréal ainsi que d’un B.Sc. en anatomie de l’Université McGill. Elle est également titulaire d’un MBA des HEC Montréal (Bourse d’excellence à l’admission et Prix de la meilleure conférencière). Dr. Beauger a été invitée à prononcer des conférences à diverses tribunes nationales et internationales. Elle est également membre du conseil d’administration de la Fondation du CHU Ste-Justine, de celui d’ExCellThera, une des compagnies dérivées d’IRICoR et société de médecine moléculaire au stade clinique, et de celui d’ Immune BioSolutions, une compagnie novatrice basée à Sherbrooke spécialisée dans la production d’anticorps.

Nadine Beauger, Ph.D., MBAPrésidente - directrice générale

Dr. Nadine Beauger est présidente – directrice générale d’IRICoR, un Centre d’excellence en commercialisation et en recherche axé sur la découverte de médicaments basé à l’IRIC/Université de Montréal. Sous sa direction, elle a concrétisé des financements majeurs tant du gouvernement fédéral que du provincial, pour son organisation. IRICoR a un portefeuille sans cesse croissant de projets qui bénéficient de son financement et de son support clé-en-main. Les projets ainsi valorisés entrent en partenariat plus rapidement avec le secteur privé permettant la mise en marché de solutions thérapeutiques novatrices en cancer et autres domaines connexes.

Dr. Beauger occupait précédemment le poste de vice-présidente – liaison scientifique (propriété intellectuelle (PI) et partenariats académie-industrie) chez IRICoR, organisation qu’elle a jointe en 2009. Elle a contribué de façon significative à bâtir, à développer et à valoriser le portefeuille de projets d’IRICoR. Dr. Beauger a bâti la pratique et la stratégie de PI, développant et mettant en œuvre les stratégies de brevets, ce qui a permis l’octroi de licences et la conclusion de partenariats réussis avec l’industrie. Dr. Beauger amenait chez IRICoR plus de 15 ans d’expérience dans les secteurs privés et publics en transfert de technologies, capital de risque, gestion de PI et de projets, vérification diligente et recherche clinique et biotechnologique.

Elle a débuté sa carrière comme consultante en brevets chez Robic, une firme montréalaise spécialisée en PI. Dr. Beauger y était responsable de la rédaction, la poursuite et la gestion stratégique de la PI liée aux demandes de brevets de clients en biotechnologie. Elle a ensuite été associée chez VantagePoint Venture Partners (maintenant VantagePoint Capital Partners), une société de capital de risque basée en Californie avec plus de 4 milliards de dollars sous gestion. Avant de se joindre à IRICoR, Dr. Beauger était gestionnaire du développement des affaires chez Paladin Labs Inc, une société phare de produits pharmaceutiques de spécialité basée à Montréal (maintenant une compagnie internationale de Endo).

Dr. Beauger est titulaire d’un Ph.D. en Sciences Biomédicales (Hématologie-Oncologie) et un M.Sc. en biopathologie cellulaire, tous deux de l’Université de Montréal ainsi que d’un B.Sc. en anatomie de l’Université McGill. Elle est également titulaire d’un MBA des HEC Montréal (Bourse d’excellence à l’admission et Prix de la meilleure conférencière). Dr. Beauger a été invitée à prononcer des conférences à diverses tribunes nationales et internationales. Elle est également membre du conseil d’administration de la Fondation du CHU Ste-Justine, de celui d’ExCellThera, une des compagnies dérivées d’IRICoR et société de médecine moléculaire au stade clinique, et de celui d’ Immune BioSolutions, une compagnie novatrice basée à Sherbrooke spécialisée dans la production d’anticorps.

M. Jacques Bernier est co-fondateur et associé principal chez Teralys Capital. Il est un spécialiste du capital de risque, un entrepreneur et un investisseur hautement respecté qui a aidé la scène canadienne de l’innovation technologique à prendre forme. Pendant ses 30 années de carrière passées à contribuer au développement du milieu de la haute technologie, il a été un intervenant actif dans plus d’une douzaine de compagnies émergentes de haute technologie à titre de fondateur ou d’ange financier; il a aussi été vice-président principal du Fonds de solidarité FTQ. Le jugement dont il fait preuve et sa grande expérience, appréciés de tous, continuent de contribuer à définir, développer et implanter une nouvelle façon d’aborder le capital de risque au Québec et ailleurs. M. Bernier siège aux conseils d’administration de PolyFinances, InnoCité Montréal, Quartier de l’Innovation, IRIC et prend part à des activités philanthropiques.

M. Bernier a gradué de l’école polytechnique de Montréal avec un Baccalauréat en génie industriel (B.A.Sc.).

Jacques_Bernier
Jacques Bernier, B.ENGAssocié principal, Teralys Capital

M. Jacques Bernier est co-fondateur et associé principal chez Teralys Capital. Il est un spécialiste du capital de risque, un entrepreneur et un investisseur hautement respecté qui a aidé la scène canadienne de l’innovation technologique à prendre forme. Pendant ses 30 années de carrière passées à contribuer au développement du milieu de la haute technologie, il a été un intervenant actif dans plus d’une douzaine de compagnies émergentes de haute technologie à titre de fondateur ou d’ange financier; il a aussi été vice-président principal du Fonds de solidarité FTQ. Le jugement dont il fait preuve et sa grande expérience, appréciés de tous, continuent de contribuer à définir, développer et implanter une nouvelle façon d’aborder le capital de risque au Québec et ailleurs. M. Bernier siège aux conseils d’administration de PolyFinances, InnoCité Montréal, Quartier de l’Innovation, IRIC et prend part à des activités philanthropiques.

M. Bernier a gradué de l’école polytechnique de Montréal avec un Baccalauréat en génie industriel (B.A.Sc.).

Titulaire d’une maîtrise en Sciences Biomédicales (Bourse d’excellence) de l’Université de Montréal et d’un MBA pour cadres des HEC Montréal, madame Catherine Bouchard compte plus de 10 ans d’expérience dans les marchés financiers. Elle a débuté sa carrière en tant qu’analyste, secteur science de la vie au Fonds de Solidarité FTQ, et  à titre d’analyste de recherche, secteur des soins de santé au Canada, chez Valeurs Mobilières Banque Laurentienne de 2006 à 2011.

Depuis 2011, elle évolue à la Caisse de dépôt et de placement du Québec où elle a successivement occupé les postes d’analyste puis analyste principale, soins de santé. Aujourd’hui, en tant que chef de la recherche, madame Bouchard est responsable du développement des perspectives sectorielles et thèses d’investissement sur une variété d’entreprises publiques et privées dans le secteur de la santé. Elle apporte à IRICoR une connaissance approfondie du secteur des soins de santé au niveau global et son expertise en analyse d’industries et en évaluation d’entreprises.

Catherine BouchardChef de la recherche, soins de santé, Caisse de dépôt et de placement du Québec

Titulaire d’une maîtrise en Sciences Biomédicales (Bourse d’excellence) de l’Université de Montréal et d’un MBA pour cadres des HEC Montréal, madame Catherine Bouchard compte plus de 10 ans d’expérience dans les marchés financiers. Elle a débuté sa carrière en tant qu’analyste, secteur science de la vie au Fonds de Solidarité FTQ, et  à titre d’analyste de recherche, secteur des soins de santé au Canada, chez Valeurs Mobilières Banque Laurentienne de 2006 à 2011.

Depuis 2011, elle évolue à la Caisse de dépôt et de placement du Québec où elle a successivement occupé les postes d’analyste puis analyste principale, soins de santé. Aujourd’hui, en tant que chef de la recherche, madame Bouchard est responsable du développement des perspectives sectorielles et thèses d’investissement sur une variété d’entreprises publiques et privées dans le secteur de la santé. Elle apporte à IRICoR une connaissance approfondie du secteur des soins de santé au niveau global et son expertise en analyse d’industries et en évaluation d’entreprises.

 

Michel Bouvier est directeur général de l’Institut de Recherche en Immunologie et Cancérologie (IRIC), chercheur principal à ce même institut et professeur titulaire au département de biochimie et de médecine moléculaire de la Faculté de Médecine de l’Université de Montréal. Dr. Bouvier est également vice-recteur associé recherche, découverte, création et innovation de l’Université de Montréal.

Dr. Bouvier détient un B.Sc. en biochimie (1979) et un Ph.D. en sciences neurologiques (1985) de l’Université de Montréal et a complété un stage post-doctoral (1985-89) à l’Université Duke sous la direction du Dr. R.J. Lefkowitz. Il est un expert de renommée mondiale en pharmacologie moléculaire et en découverte de médicaments notamment dans le domaine des récepteurs couplés aux protéines G. Ses travaux, sur la régulation des récepteurs ont mené à de nouveaux paradigmes (agonisme inverse, chaperons pharmacologiques, oligomérisation des récepteurs et la pluri-dimensionnalité de signalisation) qui couplé au développement de méthodes de transfert d’énergie de résonance de bioluminescence (BRET) ont des impact directs sur la découverte de médicaments. Il détient 10 brevets d’inventions et est l’auteur de plus de 260 articles scientifiques qui ont reçus plus de 24,000 citations conduisant à un indice Hirsh (h) de 74 et son introduction sur la liste 2014 de Thomson Reuters des scientifiques les plus cités. Son travail a été reconnu par de nombreux prix, y compris son intronisation à l’Académie des sciences de la Société royale du Canada en 2014. Il a formé 48 étudiants diplômés et 36 post-doctorants, dont beaucoup aujourd’hui détiennent des postes de professeur et chercheur à travers le monde.

Il est titulaire de la Chaire de Recherche du Canada en Signalisation Cellulaire et Pharmacologie Moléculaire.

Michel_Bouvier
Michel Bouvier, Ph.D., FCAHS, FRSCDirecteur général, IRIC

Michel Bouvier est directeur général de l’Institut de Recherche en Immunologie et Cancérologie (IRIC), chercheur principal à ce même institut et professeur titulaire au département de biochimie et de médecine moléculaire de la Faculté de Médecine de l’Université de Montréal. Dr. Bouvier est également vice-recteur associé recherche, découverte, création et innovation de l’Université de Montréal.

Dr. Bouvier détient un B.Sc. en biochimie (1979) et un Ph.D. en sciences neurologiques (1985) de l’Université de Montréal et a complété un stage post-doctoral (1985-89) à l’Université Duke sous la direction du Dr. R.J. Lefkowitz. Il est un expert de renommée mondiale en pharmacologie moléculaire et en découverte de médicaments notamment dans le domaine des récepteurs couplés aux protéines G. Ses travaux, sur la régulation des récepteurs ont mené à de nouveaux paradigmes (agonisme inverse, chaperons pharmacologiques, oligomérisation des récepteurs et la pluri-dimensionnalité de signalisation) qui couplé au développement de méthodes de transfert d’énergie de résonance de bioluminescence (BRET) ont des impact directs sur la découverte de médicaments. Il détient 10 brevets d’inventions et est l’auteur de plus de 260 articles scientifiques qui ont reçus plus de 24,000 citations conduisant à un indice Hirsh (h) de 74 et son introduction sur la liste 2014 de Thomson Reuters des scientifiques les plus cités. Son travail a été reconnu par de nombreux prix, y compris son intronisation à l’Académie des sciences de la Société royale du Canada en 2014. Il a formé 48 étudiants diplômés et 36 post-doctorants, dont beaucoup aujourd’hui détiennent des postes de professeur et chercheur à travers le monde.

Il est titulaire de la Chaire de Recherche du Canada en Signalisation Cellulaire et Pharmacologie Moléculaire.

À titre de président et chef de la direction de BIOTECanada, Andrew Casey veille au fonctionnement de l’association au quotidien. Il est de ce fait le principal porte-parole de l’industrie de la biotechnologie au Canada auprès du gouvernement, des autorités de réglementation, des organes internationaux, des médias et de la population. Il s’assure également que BIOTECanada continue de jouer pour le gouvernement un rôle de partenaire privilégié dans l’élaboration des politiques qui touchent le secteur de la biotechnologie canadienne et les membres de BIOTECanada.

Avant de se joindre à BIOTECanada, Andrew Casey a occupé les postes de vice-président des affaires publiques et du commerce international et de vice-président des relations gouvernementales et des communications pour l’Association des produits forestiers du Canada. Il était alors responsable des relations avec les gouvernements, des communications, des relations avec les médias, de la publicité et des obligations internationales en matière de commerce. De 1993 à 2004, il était vice-président adjoint aux relations avec le gouvernement pour l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes. Entre 1989 et 1993, Andrew Casey a occupé des postes d’attaché politique pour un député et ministre d’État (finances).

Andrew Casey est né à Montréal, au Québec. Après ses études secondaires à la Loyola High School (Montréal) et collégiales au cégep Champlain – St. Lawrence (Québec), il effectue un baccalauréat ès arts en science politique à l’Université Carleton (Ottawa).

Andre_Casey
Andrew CaseyPrésident et Chef de la direction, BIOTECanada

À titre de président et chef de la direction de BIOTECanada, Andrew Casey veille au fonctionnement de l’association au quotidien. Il est de ce fait le principal porte-parole de l’industrie de la biotechnologie au Canada auprès du gouvernement, des autorités de réglementation, des organes internationaux, des médias et de la population. Il s’assure également que BIOTECanada continue de jouer pour le gouvernement un rôle de partenaire privilégié dans l’élaboration des politiques qui touchent le secteur de la biotechnologie canadienne et les membres de BIOTECanada.

Avant de se joindre à BIOTECanada, Andrew Casey a occupé les postes de vice-président des affaires publiques et du commerce international et de vice-président des relations gouvernementales et des communications pour l’Association des produits forestiers du Canada. Il était alors responsable des relations avec les gouvernements, des communications, des relations avec les médias, de la publicité et des obligations internationales en matière de commerce. De 1993 à 2004, il était vice-président adjoint aux relations avec le gouvernement pour l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes. Entre 1989 et 1993, Andrew Casey a occupé des postes d’attaché politique pour un député et ministre d’État (finances).

Andrew Casey est né à Montréal, au Québec. Après ses études secondaires à la Loyola High School (Montréal) et collégiales au cégep Champlain – St. Lawrence (Québec), il effectue un baccalauréat ès arts en science politique à l’Université Carleton (Ottawa).

Me Annie Gauthier est avocate et associée du cabinet BCF en droit des affaires, des fusions et acquisitions et en droit corporatif. Comptant plus de 15 ans d’expérience, elle est l’une des avocates les plus respectées dans le domaine des technologies, des sciences de la vie et plus particulièrement dans le milieu pharmaceutique.

Avant de se joindre à BCF, Annie a œuvré au sein de cabinets d’avocats de renommée internationale où elle a pris part à d’importants dossiers transactionnels d’une grande complexité et est devenue l’une des plus grandes spécialistes au pays en matière d’octroi de licences.

Elle a également occupé le poste de directeur, Transactions chez Pharmascience, le plus grand employeur dans le domaine du pharmaceutique au Québec, ce qui lui a permis de comprendre l’industrie de l’intérieur et d’effectuer des transactions sur tous les continents.

Très impliquée auprès de ses pairs ainsi que dans sa communauté, Annie a été présidente du chapitre montréalais du Licensing Executives Society (U.S.A. and Canada) durant plus de 5 ans avant de devenir membre du conseil d’administration pour la région de l’Amérique du Nord en 2016. En 2014, elle cofonde l’organisme d’aide aux femmes L’étoffe du succès Montréal, affiliée de Dress for Success Worldwide.

Me Gauthier a gradué cum laude de l’Université McGill avec un baccalauréat en droit en droit civil (B.C.L.) et un baccalauréat en common law (LL.B.). Elle est membre du Barreau du Québec depuis 2002.

Annie GauthierAssociée et Avocate , BCF

Me Annie Gauthier est avocate et associée du cabinet BCF en droit des affaires, des fusions et acquisitions et en droit corporatif. Comptant plus de 15 ans d’expérience, elle est l’une des avocates les plus respectées dans le domaine des technologies, des sciences de la vie et plus particulièrement dans le milieu pharmaceutique.

Avant de se joindre à BCF, Annie a œuvré au sein de cabinets d’avocats de renommée internationale où elle a pris part à d’importants dossiers transactionnels d’une grande complexité et est devenue l’une des plus grandes spécialistes au pays en matière d’octroi de licences.

Elle a également occupé le poste de directeur, Transactions chez Pharmascience, le plus grand employeur dans le domaine du pharmaceutique au Québec, ce qui lui a permis de comprendre l’industrie de l’intérieur et d’effectuer des transactions sur tous les continents.

Très impliquée auprès de ses pairs ainsi que dans sa communauté, Annie a été présidente du chapitre montréalais du Licensing Executives Society (U.S.A. and Canada) durant plus de 5 ans avant de devenir membre du conseil d’administration pour la région de l’Amérique du Nord en 2016. En 2014, elle cofonde l’organisme d’aide aux femmes L’étoffe du succès Montréal, affiliée de Dress for Success Worldwide.

Me Gauthier a gradué cum laude de l’Université McGill avec un baccalauréat en droit en droit civil (B.C.L.) et un baccalauréat en common law (LL.B.). Elle est membre du Barreau du Québec depuis 2002.

Bettina Hamelin est présidente et chef de la direction d’Ontario Genomics depuis août 2017. Auparavant, Mme Hamelina occupé le poste de vice-présidente de la Direction des partenariats de recherche au CRSNG. Dans le cadre de son mandat, elle était responsable d’un éventail de programmes conçus pour stimuler la collaboration et le transfert de technologie entre les secteurs public et privé, en mettant en relation le milieu de la recherche et les acteurs clés de l’innovation au Canada et à l’international. Mme Bettina Hamelin a plus de 15 ans d’expérience dans l’industrie biotechnologique et biopharmaceutique à l’international ainsi que 10 années d’expérience académique à titre de professeur titulaire à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval.

Avant de se joindre au CRSNG, Mme Hamelin a occupé divers postes de direction chez Pfizer Canada dont plus récemment celui de responsable médical canadien, vaccins et chef des partenariats de recherche stratégique de l’Ouest canadien. Passionnée par la recherche et développement, elle excelle à réunir des partenaires improbables pour attirer et mobiliser des fonds de diverses sources. Elle est reconnue pour avoir innové en matière de partenariat public-privé et avoir brisé les barrières entre les intervenants fédéraux, provinciaux et le secteur privé.

Mme Hamelin a débuté sa formation en biologie et en chimie à  l’université de Kaiserslautern en Allemagne, pour poursuivre avec un B.Sc. en pharmacie et un doctorat en pharmacie de l’University of Kentucky aux États-Unis, et un EMBA en soins de santé de l’University of British Columbia au Canada.

Bettina Hamelin, PharmD, EMBAPrésidente and Chef de la direction, Ontario Genomics

Bettina Hamelin est présidente et chef de la direction d’Ontario Genomics depuis août 2017. Auparavant, Mme Hamelina occupé le poste de vice-présidente de la Direction des partenariats de recherche au CRSNG. Dans le cadre de son mandat, elle était responsable d’un éventail de programmes conçus pour stimuler la collaboration et le transfert de technologie entre les secteurs public et privé, en mettant en relation le milieu de la recherche et les acteurs clés de l’innovation au Canada et à l’international. Mme Bettina Hamelin a plus de 15 ans d’expérience dans l’industrie biotechnologique et biopharmaceutique à l’international ainsi que 10 années d’expérience académique à titre de professeur titulaire à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval.

Avant de se joindre au CRSNG, Mme Hamelin a occupé divers postes de direction chez Pfizer Canada dont plus récemment celui de responsable médical canadien, vaccins et chef des partenariats de recherche stratégique de l’Ouest canadien. Passionnée par la recherche et développement, elle excelle à réunir des partenaires improbables pour attirer et mobiliser des fonds de diverses sources. Elle est reconnue pour avoir innové en matière de partenariat public-privé et avoir brisé les barrières entre les intervenants fédéraux, provinciaux et le secteur privé.

Mme Hamelin a débuté sa formation en biologie et en chimie à  l’université de Kaiserslautern en Allemagne, pour poursuivre avec un B.Sc. en pharmacie et un doctorat en pharmacie de l’University of Kentucky aux États-Unis, et un EMBA en soins de santé de l’University of British Columbia au Canada.

 

Bernard Lachapelle est président du Groupe JBL Inc., un des plus importants cabinets-conseils en politiques de santé et en stratégie de prix et de remboursement de produits de santé au Canada, cabinet qu’il a fondé en 2000.

Expert reconnu en politiques de santé et en accès au marché, les conseils de Bernard sont recherchés par les leaders de l’industrie et les décideurs publics au Canada et à l’étranger, et il est souvent appelé à agir à titre de conférencier et de modérateur. Au fil des ans, Bernard et son équipe ont résolu certains des problèmes de tarification et de remboursement les plus complexes, contribuant ainsi à l’accès des patients à leurs traitements.

Avant de fonder JBL, Bernard a occupé des postes de haute direction au sein de sociétés pharmaceutiques internationales au Canada, acquérant une vaste expérience dans les affaires gouvernementales, l’accès au marché, le développement de politiques de santé et les communications d’entreprise. Bernard a également assumé des responsabilités mondiales en matière de propriété intellectuelle et de commerce international.

Diplômé en pharmacie et en biochimie de l’Université Laval, Bernard est depuis longtemps impliqué dans le processus politique et continue de servir la communauté à plusieurs égards. Bernard est membre du Conseil de la Fondation québécoise du cancer et président du Conseil du prestigieux Prix Galien au Canada.

Bernard LachapellePrésident, Groupe JBL Inc.,

Bernard Lachapelle est président du Groupe JBL Inc., un des plus importants cabinets-conseils en politiques de santé et en stratégie de prix et de remboursement de produits de santé au Canada, cabinet qu’il a fondé en 2000.

Expert reconnu en politiques de santé et en accès au marché, les conseils de Bernard sont recherchés par les leaders de l’industrie et les décideurs publics au Canada et à l’étranger, et il est souvent appelé à agir à titre de conférencier et de modérateur. Au fil des ans, Bernard et son équipe ont résolu certains des problèmes de tarification et de remboursement les plus complexes, contribuant ainsi à l’accès des patients à leurs traitements.

Avant de fonder JBL, Bernard a occupé des postes de haute direction au sein de sociétés pharmaceutiques internationales au Canada, acquérant une vaste expérience dans les affaires gouvernementales, l’accès au marché, le développement de politiques de santé et les communications d’entreprise. Bernard a également assumé des responsabilités mondiales en matière de propriété intellectuelle et de commerce international.

Diplômé en pharmacie et en biochimie de l’Université Laval, Bernard est depuis longtemps impliqué dans le processus politique et continue de servir la communauté à plusieurs égards. Bernard est membre du Conseil de la Fondation québécoise du cancer et président du Conseil du prestigieux Prix Galien au Canada.

À venir.

Gilles Noël, Ph.D.title

À venir.

© 2008-2021 IRICoR